FC MARTIGUES
Flash d'Infos / Le FCM bat FOS
Victoire 2 à 0

FC Martigues 2-0 ES Fos (DHR)

Dimanche 12 décembre 2010

8e tour, Stade Francis Turcan, environ 900 spectateurs.

Arbitre : M. Thual assisté de MM. Saint Criq et Labeyrie.

Buts : Mairet (49) Belloumou (56)

Avertissements - FCM : Mairet (52) Freitas (65). Fos : Laterme (70)

FC Martigues : Robinet - Belloumou, Renaut, Mairet (Isola, 77), Martinez - Freitas (cap), Schianchi (Ducarre, 46), Bochu - Chavas, Gache (Kara, 72), Descamps. Entraineur : Franck Priou

ES Fos: Latil - Ghio (El Keurti, 66), Bouttier, Bardet, Laurenceau - Leterme, Simonis (Logli, 77) Avelino, Bouc (cap) (Costa, 64) - Rossi, Bouhafer Entraineurs : James Strauss et Marc Benchenafi

Beau spectacle hier à Turcan.

L' ES Fos, décomplexée et valeureuse, donne tout et fait jeu égal avec les sang et or. Les fosséens vont même se procure plusieurs belles occasions, mais se heurtent à un Julien Robinet trés en forme. Le gardien martégal va repousser les occasions averses, et se montre rassurant. A l'inverse, le FCM déjoue et n'arrive pas à faire la différence, malgré une grosse occasion de Chavas.

La deuxième période reprend sur un rythme différent pour les martégaux : sur corner de Chavas, Martinez dévie pour Mairet qui ne se fait pas prier pour expédier le cuir au fond des filets (52e). Dans la foulée, Belloumou, d'une belle tête, profite d'une erreur du portier fosséen pour doubler la mise et tuer le match (56e).

Les fosséens accusent le coup, et n'arriveront plus à refaire leur retard . Une dernière incursion dans les arrêts de jeu fera frémir les tribunes, mais Robinet se reprend bien sur sa seule erreur du match.

Félicitations à l'ES Fos, pour son beau parcours. En attendant, le FCM retrouve les 32èmes, et c'est bien là le principal.

Pour Franck Priou, le coach martégal, "Nous avons eu 45 premières minutes catastrophiques. Beaucoup de déchet dans le jeu, des imperfections techniques de l'ensemble de l'équipe, et des signes inquiétants de fébrilité. Néanmoins, nous avons bien réagi dès le début de la seconde période, ce qui nous a libéré.

J'espère que c'est le manque de rythme suite au report du match contre St Etienne qui nous a causé ces quelques soucis.

Il va nous falloir de la force et surtout beaucoup d'intelligence pour battre Toulon ce samedi."


 Haut de Page