FC MARTIGUES
Flash d'Infos / Le FCM piégé dans le derby
Courte défaite 1 à 0 des hommes de Priou

Samedi 18 décembre 2010.

Championnat CFA, 15e journée, Stade Francis Turcan, 650 spectateurs.

FC Martigues 0-1 SC Toulon.

But : Gbadamassi (53e)

Avertissements : FC Martigues : Gache (10), Bochu (15),Freitas (25), Schianchi (65) - SC Toulon : Esparza (17), Cousyn (41), Gbadamassi (60), Sbaï (66), Tlemcani (71)

FC Martigues : Reynet - Belloumou, Mairet, Freitas (cap), Martinez - Dembele, Ducarre (Schianchi,55), Bochu - Chavas, Descamps, Gache (Kara, 76) Entraineur : Franck Priou

SC Toulon : Munoz - Kipre, Tlemcani, Zemzemi (cap), Sbaï - Cousyn, Esparza, Gbadamassi, Bouchoux (Camara, 80) - Firquet, Rancurel (Ettien, 76). Entraineur : Franck Zingaro

Le FCM a été tenu en échec par une équipe de Toulon, trés rugueuse mais intelligente. Les sangs et or déjouent et n'arrivent pas à déployer leur jeu technique. De plus, les varois hachent le jeu en multipliant les fautes.

Malgré quelques timides occasions, la rencontre reste serrée et les deux équipes rentrent tendues aux vestiaires.

En seconde période, les hommes de Zingaro ouvrent rapidement le score par une belle tête de Gbadamassi (53e) sur coup de pied arrêté. A partir de là, les martégaux se réveillent et commencent à déployer quelques belles phases, qui ne feront malheureusement pas mouche, notamment par Descamps sur une superbe action à 3.

Les arrêts de jeu seront agités : Toulon manque de doubler la mise par Firquet, qui voit sa frappe repoussée sur la ligne par Freitas, suppléant Reynet. Dans la foulée, ce même Reynet, portier martégal, monte sur le dernier corner et voit sa frappe sauvée sur la ligne par Zemzemi....

Le classement de cette poule reste plus que jamais serré, puisque Ajaccio a également été tenu en échec par Anglet. Martigues reste potentiellement leader au regard de son match en retard contre St Etienne, c'est bien là l'une des seules satisfactions de la soirée....

Pour Patrice Eyraud, le directeur sportif du club "nous sommes déçus ce soir car  c'était un match de haut de tableau.

En l'emportant nous pouvions faire le trou. Malgré la défaite, nous restons à deux points du leader, avec un match en retard.

Il faut partir en vacances, bien se vider la tête et recharger les batteries pour faire une grosse seconde partie de saison. Nous devrons bien nous préparer, car je le répète, nous sommes toujours dans le coup et nous avons la capacité de faire bien mieux, pour retrouver l'engouement de début de saison."


 Haut de Page